Olhia


Ma recette de shampoing solide fortifiant

Dans un autre article, je vous parlais des solutions pour réduire la chute des cheveux et les fortifier.

http://olhia.unblog.fr/2017/12/28/mes-solutions-naturelles-contre-la-chute-des-cheveux/

Voici la recette du shampoing solide que j’utilise.

Ingrédients

SCI                                                     25 g

Poudre d’Amla                                     4 g

Poudre de Kapoor kachli                       4 g

Poudre d’ortie                                      3 g

HV jojoba /ricin                                    6 ml au total

eau                                                      5 ml

Huile essentielle de Bay de St Thomas     5 gouttes *

Huile essentielle de Romarin à cinéole     5 gouttes *

Huile essentielle d’Ylang ylang                5 gouttes *

* vérifier au préalable les contre-indications

 

Préparation

Mettre le SCI, les poudres, l’huile végétale et l’eau dans un récipient en verre.

Le SCI est irritant, pensez à porter des gants et un masque.

Faire fondre au bain-marie en remuant jusqu’à ce que le SCI soit fondu et que vous obteniez une pâte homogène.

Hors du feu, ajoutez les huiles essentielles et mélanger.

Mettre dans un moule et laisser sécher avant de démouler.

Attendre 24 h avant utilisation (attention, faites un test d’allergie au creux du coude au préalable).

shampoing solide

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous ici et recevez notre e-book Passer l’hiver en forme grâce aux plantes : http://eepurl.com/cKeXVv


Hildegarde de Bingen – abbesse et naturopathe

Hildegarde de Bingen est une religieuse allemande du 12 ème siècle (1098-1179). Bien qu’elle ne fût jamais élevée au rang de sainte, elle est considérée comme telle par beaucoup.

Hildegarde

Elle a écrit de nombreux ouvrages, sur ses visions d’une part et sur l’utilisation des plantes et autres remèdes d’autre part (Causae et curae – les causes et les remèdes).

Ses écrits sont tombés dans l’oubli jusqu’en 1950 où ils ont été mis en pratique par le Dr Gottfried Hertzka et le Dr Wighard Strehlow (naturopathe).

Hildegarde de Bingen avait une vision holistique de la santé. En avance sur son époque, elle peut être considérée comme naturopathe. Elle pensait que l’ »on ne peut guérir le corps sans guérir l’âme et l’esprit. »

 

« Quand le corps et l’âme fonctionnent en excellente harmonie, ils reçoivent la récompense suprême de la joie et de la santé. »

 Elle recommande une alimentation locale, frugale et peu transformée. Elle privilégie l’apport de protéines végétales aux protéines animales.

Hildegarde considère le grand épeautre (non hybridé) comme un alicament. Il présente un index glycémique bas et régule le taux de sucre dans le sang, ses fibres permettent un transit normal. Il contient un grand nombre de protéines ainsi que des oligo-éléments, des minéraux (CA, Mg,…), des acides aminés essentiels et quasi toutes les vitamines, notamment celles du groupe B. Il est aussi riche en acides gras insaturés.

Elle préconise de le consommer à tous les repas.

Hildegarde recommande aussi la consommation de légumes dont le fenouil, les haricots, l’ail, le radis noir ou la betterave ainsi que des fruits.

Elle maîtrise l’usage des simples (nom donné aux plantes médicinales) et en cultive dans son abbaye. Elle utilise les plantes médicinales sous diverses formes (tisanes, macérations, baumes,…) et a recours aux vins médicinaux et aux élixirs.

Hildegarde de Bingen soignait aussi par la lithothérapie (pierres qui guérissent). Pour elle, les pierres émettent des vibrations qui ont un usage curatif.

Vous souhaitez en savoir plus ? Je vous recommande ce très bel ouvrage

livre Hildegarde

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous ici et recevez notre e-book Passer l’hiver en forme grâce aux plantes : http://eepurl.com/cKeXVv

 


Mes solutions naturelles contre la chute des cheveux

En ce moment j’ai tendance à perdre plus de cheveux que d’habitude (fatigue, stress, …). J’ai donc décidé de faire une cure d’attaque pour résoudre le problème.

cheveux

1) Les compléments alimentaires:

Outre les problème de chute de cheveux liés à un problème de santé particulier (déséquilibre hormonal,…) et qui nécessite un suivi médical, la prise de compléments alimentaires s’avèrent utile.

Celle-ci doit se faire sur le long terme (2 à 3 mois) pour être efficace.

La levure de bière : elle contient de la vitamine B nécessaire à la bonne santé des cheveux. La prise conseillée est de 2 g, 3x/jour.

Elle peut s’avérer difficile à digérer. Vous pouvez donc commencer par une prise par jour et augmenter la dose progressivement. Attention si vous présenter des soucis de candida. Dans ce cas la levure est déconseillée car elle favorise sa prolifération.

Le magnésium : la plupart d’entre nous présente une carence en magnésium. Il permet d’activer la vitamine B en plus d’aider en cas de fatigue et de stress.

Le zinc : il s’agit d’un oligo-élément qui permet la synthèse de la kératine qui constitue le cheveux. Le zinc arrête la chute mais fortifie également les cheveux.

L’apport journalier recommandé est de 12 mg pour les femmes et de 14 mg pour les hommes. On en trouve dans le jaune d’oeuf, les légumineuses,… Si vous le consommez sous forme de compléments, il est conseillé de le prendre le matin à                      jeun.

L’ortie : elle contient à la fois de la vitamine B, du magnésium et du zinc. Vous pouvez la prendre sous forme de gélules en cure de 20 jours durant 3 – 4 mois ou préparer une lotion pour vous frictionner le cuir chevelu matin et soir.

Pour l’infusion, prévoir 4 cuillères à soupe d’orties pour 1 litre d’eau bouillante. Laisser infuser 10 minutes avant de filtrer.

 ortie-1

La prêle : elle est riche en silice et permet de reminéraliser l’organisme. Le soufre quant à lui renforce la kératine. La prêle rend les cheveux plus épais. Vous pouvez la consommer sous forme de tisane, seule ou en association avec du romarin.

Prévoir 4 cuillère à soupe de prêle pour 1 litre d’eau chaude. Laisser infuser 10 minutes avant de filtrer. Consommer 3 tasses par jour.

prêle

Le thym : il peut servir à concocter une lotion à utiliser après le shampoing. Pour cela il vous faudra 250 g de thym pour 1 l d’eau. Faire bouillir la préparation durant 15 à 30 minutes avec un couvercle avant de filtrer.

Pour ma part, j’ai opté pour les gélules d’ortie, la tisane de prêle et la lotion au thym.

2) Le Shampoing:

Je fabrique moi-même mon shampoing solide. J’y ai incorporé des poudres de plantes et des huiles essentielles.

  • Poudre d’Amla : elle contient de la vitamine C et prévient la chute des cheveux.
  • Poudre d’ortie : elle tonifie le cuir chevelu et prévient la chute de cheveux.
  • Poudre de Kapoor kachli : elle favorise la pousse des cheveux et les rend plus épais et brillants.
  • Huile essentielle de Bay de St Thomas : elle favorise la pousse des cheveux et combat les pellicules. Attention à bien la diluer (1 goutte dans votre shampoing neutre). Elle ne convient pas aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants.
  • Huile essentielle de romarin à cinéole : elle favorise la repousse des cheveux tout en évitant leur chute. Tout comme l’huile essentielle de Bay de St Thomas elle est dermocaustique et doit donc être diluée et utilisée à petite dose. Elle est interdite aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et aux personnes souffrant d’hypertension.
  • Huile essentielle d’Ylang ylang : elle stimule le cuir chevelu et le tonifie. Elle apporte aussi de la brillance. L’Ylang ylang est déconseillé durant le 1er trimestre de grossesse. Elle contient des substances potentiellement allergisantes, tester donc une goutte au creux du coude avant de l’utiliser.
  • shampoing solide

3) Soin avant shampoing:

Avant de me laver les cheveux j’applique une préparation à base de gel d’Aloe vera, d’huile de jojoba et d’huile essentielle de romarin à cinéole que je laisse poser sur les racines 10-15 minutes.

 

Je vous tiendrai bien sûr informés des résultats.

N’hésitez pas à me faire part de vos astuces et à partager cet article.

 

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre e-book gratuit : http://eepurl.com/cKeXVv

 


Comment faire votre vinaigre de rinçage pour cheveux foncés?

Voici une recette toute simple de vinaigre de rinçage pour cheveux foncés.

vinaigre de rinçage

Il vous faudra :

500 ml de vinaigre de cidre

1 tasse de romarin frais

Recette du vinaigre de rinçage

Couper le romarin.

Faire chauffer le vinaigre jusqu’à frémissement.

Ajouter le romarin et chauffer 5 minutes à couvert à feu doux.

Mettre le tout dans un bocal et laisser macérer 10 à 15 jours à l’abri de la lumière.

Filtrer la préparation.

Utiliser 25 cl 1 à 2 fois par semaine dans la dernière eau de rinçage.

Propriétés :

Le romarin lutte contre la chute des cheveux. Il renforce le cuir chevelu et stimule la repousse.

Il donne également de la brillance aux cheveux.

Le romarin a aussi la propriété de retarder l’apparition des cheveux blancs et de faire foncer la couleur.

46621671 - fresh rosemary bunch isolated on white background

Le vinaigre de cidre va quant à lui stimuler l’activité sanguine de l’épiderme. Il lutte contre les pellicules.

Il permet de neutraliser le calcaire présent dans l’eau et donc d’apporter de la brillance aux cheveux. Il resserre les écailles.


L’astragale, plante de la longévité.

L’astragale (Astragalus membranaceus) est une plante de la famille des Fabacées. Elle atteint 1 m à 1,5 m de haut.

Elle est originaire du NE de la chine.

C’est sa racine qui est utilisée mais pas avant l’âge de 4 à 5 ans.

15254995 - astragalus with detail of root

Les propriétés de l’astragale:

L’astragale est un hépatoprotecteur et un cardioprotecteur. C’est une plante adaptogène.

Elle a des propriétés immunostimulantes et immunomodulantes. L’astragale augmente les cellules souches dans la moelle épinière et les tissus lymphatiques.

Elle est aussi diurétique et a des vertus antioxydantes (anti-âge).

Les utilisations de l’astragale:

L’astragale est préconisé en cas de dysfonctionnement du système immunitaire (rhumes à répétions, grippes, cancer, sida).

La plante est d’une aide précieuse en cas de fatigue ou d’épuisement mais est aussi utilisée en cas d’hypertension ou d’hépatite.

Son action adaptogène agit en cas de fatigue des glandes surrénales.

Ses propriétés immunomodulantes aident dans les cas d’allergies saisonnières.

Son action diurétique permet d’éliminer les oedèmes.

L’astragale atténue les effets secondaires d’une chimiothérapie et renforce les défenses naturelles des patients.

Astragale et médecine chinoise

Nicolaï Lazarev a découvert en 1947 les plantes adaptogènes qui sont appelées toniques supérieurs en médecine chinoise depuis des milliers d’années. L’astragale serait la plus puissante.

Elle est prescrite depuis des centaines d’années pour ses vertus toniques, sucrées, réchauffantes.

Elle est reconnue comme tonique du Qi Rate et Poumon.

Elle augmente l’appétit, apporte de l’énergie, améliore la digestion. Elle est utilisée en cas de rhumes fréquents, de grippe, de difficultés respiratoires (asthme).

Conseils d’utilisation:

Il est recommandé de prendre l’astragale avant d’être malade et pas pendant la maladie.

Les résultats ne sont pas immédiats. La prise doit donc se faire sur une longue période.

Il y aurait un risque d’interaction avec les immunosuppresseurs.

 


Comment combattre les poux avec les huiles végétales et essentielles ?

Septembre, retour à l’école …et retour des poux .

poux

Voici quelques conseils pour les éviter ou vous en débarrasser naturellement.
En prévention, mettre une goutte d’huile essentielle de lavande vraie et/ou une goutte d’huile essentielle de géranium rosat diluée dans de l’huile végétale (de neem) derrière les oreilles et à la base de la nuque (pas avant 3 ans). Pensez toujours à vérifier une possible réaction allergique au préalable.
Pour les plus petits, il est possible de vaporiser de l’hydrolat de lavande sur les cheveux.
Bien sûr il est recommandé d’attacher les cheveux long, de ne pas échanger les bonnets, peignes,… et de vérifier la chevelure régulièrement.
Si toutefois vos petits anges ni ont pas échappé, appliquer de l’huile de coco associée à de l’huile de neem sur l’ensemble de la chevelure toute la nuit. Au matin faite un shampoing et rincer les cheveux avec du vinaigre dilué dans de l’eau.

Ensuite passer le peigne à poux. Il est nécessaire de procéder à une vérification mèche par mèche afin d’enlever les lentes.

L’huile de coco étouffe les poux adultes et l’huile de neem agit comme insecticide sur les poux et les nymphes (jeunes poux).
Il sera donc nécessaire de répéter l’opération au bout de quelques jours afin d’éliminer les lentes qui auraient échappé à votre vigilance.
Il est nécessaire de traiter toute la famille en même temps et de nettoyer la literie, peluches, bonnets et tout se qui peut l’être à 60 °C.

 

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre e-book les 10 huiles essentielles « indispensables » : http://eepurl.com/cKeXVv


Comment réduire naturellement l’anxiété avec les plantes ?

L’anxiété, contrairement au stress qui provient de causes extérieures, est principalement provoquée par l’individu lui-même.

Celle-ci peut être réduite grâce aux plantes, huiles essentielles et autres solutions naturelles.

39909231 - cup of chamomile tea with chamomile flowers on white wooden planks

 

Quelles sont les plantes qui aident en cas d’anxiété ?

- La camomille apaise les tensions nerveuses et aide à la digestion. Elle favorise le sommeil.

- La valériane agit sur les obsessions, la hantise des problèmes. Elle a un effet sédatif et antistress. Elle calme les palpitations, fait baisser la tension.

Son usage est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants. Ses effets pourraient s’additionner à celui d’autres plantes ou à certains

médicaments.

- La ballotte noire calme les angoisses. Elle procure le sommeil et améliore sa qualité chez les personnes anxieuses ou fatiguées. Elle est aussi diurétique,

antispasmodique et emménagogue.

- Le houblon agit sur les états anxieux, la nervosité, les insomnies, le syndrôme menstruel. Il a un effet hypnotique.

Il est oestrogène like et est donc déconseillé en cas de risque de cancer hormonodépendant. Par mesure de précaution on évitera son utilisation en cas

de grossesse ou d’allaitement. Il présente un risque d’allergie de contact.

- La rhodiola est une plante adaptogène qui augmente la résistance de l’organisme au stress et qui stimule l’immunité. Elle agirait sur la sérotonine.

Par prudence on évitera son utilisation en cas de grossesse ou d’allaitement.

- La griffonia agit sur les troubles du comportement (angoisses, anxiété, agressivité), sur les troubles du sommeil et la boulimie. Il est plutôt

recommandé de la prendre en soirée vu les risques de somnolence.

Il existe un risque d’accoutumance : prise 1 mois arrêt 15 jours.

Elle peut interagir avec la prise de contraceptif hormonal. Risque d’interaction avec les antidépresseurs.

Son usage est déconseillé sans avis médical aux femmes enceintes et allaitantes, aux enfants et aux épileptiques. Ne pas associer à la prise de

bêtabloquants.

- La passiflore a un effet anxiolytique et hypnotique. Elle a des propriétés sédatives.

Elle diminue les angoisses des personnes soucieuses, surmenées. Elle induit un sommeil normal et ne provoque pas d’accoutumance.

 

Combattre l’anxiété avec les huiles essentielles

- La camomille agit sur les troubles nerveux(anxiété, stress), les allergies, les douleurs, les démangeaisons.

- La marjolaine à coquille calme  les troubles nerveux. Elle apporte un sommeil naturel et réparateur.

- Le petit grain bigarade permet d’aller de l’avant, calme en donnant de l’énergie. Il agit sur la fatigue psychique, le stress. A utiliser en cas de ras-le-bol,

déprime, anxiété, troubles du sommeil, obsessions.

- La lavande officinale combat les troubles d’origine nerveuse. Elle est sédative et antidépressive.

 

La gemmothérapie à votre secours

Il existe des complexes qui peuvent aider dans des situations de stress ou de problèmes de sommeil.

- Calmigem permet de faire face au stress passager. Il contient du bourgeon de tilleul et de cassis et des huiles essentielles de lavande vraie, angélique et  néroli.

- Noctigem : complexe sommeil, favorise l’endormissement et la qualité du sommeil. Contient du tilleul et du figuier.

- Le bourgeon de Figuier : calmant nerveux, calme angoisse, antistress, dépression.

- Le bourgeon de Tilleul a un effet calmant, il aide à combattre l’insomnie, il agit sur la névrose (obsessions, angoisses).

 

Ces informations ne se substituent pas à un avis médical.

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre e-book les 10 huiles essentielles « indispensables » : http://eepurl.com/cKeXVv

 

 

 

 

 

 


Comment faire un bain de pieds relaxant ?

Chaussures neuves, station debout prolongée, …les raisons pour avoir les pieds fatigués et douloureux sont nombreuses.

Faites-vous plaisir et accorder vous un moment de détente avec un bon bain de pieds relaxant.

Il vous faudra :

  • de l’eau chaude
  • 2 cuillères à soupe sel d’Epsom auquel vous pouvez rajouter une cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 7 gouttes d’huile essentielle de lavande que vous aurez  diluées au préalable dans une cuillère à café d’huile végétale

Si vous n’avez pas de sel d’Epsom sous la main vous pouvez le remplacer par du gros sel marin.

bain de pieds relaxant

 

Plonger vos pieds dans ce mélange durant 1/4 d’heure.

Le sel d’Epsom contient une grande quantité de magnésium qui permet de détendre les muscles et de soulager les douleurs.

Le sel marin quant à lui contient du potassium. Il favorise la récupération musculaire et l’évacuation de l’acide lactique responsable des crampes et courbatures.

L’huile essentielle de lavande combat les douleurs musculaires. Elle aide à la détente.

Après votre bain de pieds relaxant profitez-en pour masser vos pieds en les hydratant pour parfaire ce moment de détente.

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre e-book les 10 huiles essentielles « indispensables » : http://eepurl.com/cKeXVv

 


Quelles sont les propriétés médicinales du houblon ?

On connaît l’utilisation du houblon dans la fabrication de la bière mais saviez-vous qu’il possède des propriétés médicinales ?

houblon

Le houblon (Humulus lupulus) fait partie de la famille des Cannabacées.

Quelles sont les propriétés du houblon ?

C’est un tonique, un stimulant digestif. Il est diurétique.

Le houblon est fébrifuge. Il a un effet sédatif et hypnotique.

C’est aussi un antiparasitaire. Il a une action bénéfique sur le syndrome menstruel.

Dans quel cas l’utilisation du houblon est-elle conseillée ?

Son usage est recommandé en cas d’insomnie, d’état anxieux ou de nervosité. Une étude a montré que l’association houblon-valériane s’avère aussi efficace que des somnifères de synthèse.

Il aide en cas de règles douloureuses, de migraine hormonale, de troubles nerveux accompagnant le cycle.

Il soulagerait également les bouffées de chaleur liées à la ménopause.

C’est un anaphrodisiaque.

Précautions et contre-indications à l’usage du houblon

Le houblon est oestrogène-like. Il est donc déconseillé si vous avez eu pu si vous êtes à risque de cancer hormonodépendant (cancer du sein, des ovaires,…).

Par précaution, son usage n’est pas recommandé aux femmes enceintes et allaitantes.

Un risque d’allergie de contact est possible.

Les effets sédatifs ou œstrogéniques du houblon pourraient s’additionner à ceux d’autres plantes, compléments ou médicaments.

Méthodes d’utilisation du houblon

Il est possible de remplir un oreiller de cônes afin de favoriser le sommeil.

Faites infuser 10 à 15 g de cônes par litre d’eau bouillante afin de stimuler l’appétit ou la digestion.

Augmenter la dose jusqu’à 40 g par litre pour un effet sédatif.

 

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre e-book les 10 huiles essentielles « indispensables » : http://eepurl.com/cKeXVv

 


Quelles sont les propriétés de l’huile essentielle d’ylang ylang ?

L’huile essentielle d’ylang ylang (Cananga odorata) est originaire d’Asie. A l’état sauvage, cet arbre peut atteindre jusqu’à 20 m de hauteur.

Les fleurs jaunes de l’ylang ylang sont facilement identifiables et ce sont elles qui donne l’ huile essentielle dont l’odeur est souvent très appréciée.

ylang ylang

 

Composants chimiques principaux de l’huile essentielle d’ylang ylang

Linalol, géraniol (alcools)

acétate de géranyle, acétate de benzyle (esters)

a-farnésène (sesquiterpène)

 

Propriétés de l’huile essentielle d’ylang ylang

- Antidépressive

- Anti-fatigue (psychologique, physique,…)

- Hypotensive

- Régulatrice cardiaque (antiarythmique)

- Antispasmodique

- Antalgique (douleurs lancinantes, fin de vie)

- sédative, relante nerveuse

- aide en cas d’attaque de panique

- Aphrodisiaque

- Antivergeture

- Chute de cheveux liée au stress

 

Utilisations principales de l’huile essentielle d’ylang ylang

Son usage est préconisé en cas d’angoisse, de stress, d’attaque de panique, d’insomnie, d’état dépressif. Elle aide aussi pour les problèmes cardiaques de type extrasystoles, palpitations. L’ylang ylang favorise le baisse de tension.

C’est un tonique de la peau et de tout type de cheveux. Elle peut résoudre les problèmes de crampes et de contractures des muscles.

On l’utilise dans le traitement des infections urinaires type cystite et dans les spasmes d’origine gynécologique.

Enfin elle est connue pour booster la libido.

 

Précautions d’utilisation et contre-indications de l’huile essentielle d’ylang ylang

L’huile essentielle d’ylang ylang peut être dermocaustique lorsqu’elle est utilisée pure. On l’utilisera donc de préférence diluée ( 1 à 20 % maximum d’HE) dans de l’huile végétale.

La voie orale est réservée aux thérapeutes, il est préférable de privilégier la voie cutanée ou l’olfaction.

L’usage de l’huile essentielle d’ylang ylang est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

 

Mélange anti-stress à diffuser (D. Festy)

Huile essentielle ylang ylang  : 10 gouttes

Huile essentielle petit grain bigarade : 10 gouttes

Huile essentielle lavande officinale : 10 gouttes

Essence d’orange douce : 10 gouttes

A diffuser 1/2 heure matin et soir dans les pièces de vie.

Si vous souhaitez être tenu au courant de nos activités inscrivez-vous à notre newsletter et recevez notre e-book les 10 huiles essentielles « indispensables » : http://eepurl.com/cKeXVv

 


12345

Aloévera |
Adapttoutdys |
Tant que la lumière brillera |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 17h17
| Ma Sleeve, mon parcours ver...
| Combatcontreladialyseetlagr...